Commération de la Paix (8 Mai 1945)

L’antenne des Sorinières a été particulièrement mis à l’honneur cette année puisque les deux plus jeunes bénévoles ont été honoré de déplier le drapeau lors des cérémonies du souvenir. Félicitation à Antoine Fradin et Julie Garreau.

La participation de la délégation de l’antenne des Sorinières a été largement saluée par Bertrand CALINE, porte-parole des adhérents de l’UNC (Anciens Combattants et Soldats de France).


« Nos remerciements aux membres de l’Association de la Protection Civile des Sorinières pour leur participation à la cérémonie commémorative du 8 mai. L’ampleur conséquente du détachement constitué de 10 membres, a été très remarquée. Outre la fierté d’arborer leur uniforme, leur rigueur et leur faculté d’adaptation au sein du cortège et pendant la cérémonie ont été soulignées et appréciées par l’assemblée. L’implication personnelle d’Antoine FRADIN et de Julie Garreau qui s’est spontanément portée volontaire pour l’aider, ont activement contribué à la réussite du cérémonial en portant le drapeau des Soldats de France au sein du cortège et en le présentant à Monsieur Michel LAMBERTHON, vice président de l’Union Nationale des Combattants de Loire Atlantique. L’action de ces deux secouristes est symbolique et s’intègrait parfaitement dans l’esprit des Soldats de France. »
Nous le remercions en retour et promettons à l’UNC d’accepter de porter l’année prochaine le drapeau pour la prochaine cérémonie des 70 ans de la Paix en Europe.
Nicolas BERTET
Responsable communication 44

POLE COMMUNICATION : LA CONTINUITE D’UNE POLITIQUE, LE DYNANISME D’UNE EQUIPE ELARGIE !


Comme vous l’avez sans doute remarqué, vous avez été TOUS sollicités pour rejoindre l’équipe de communication pour cette nouvelle année associative. Cet appel n’est pas anodin puisqu’il ouvre la seconde phase du plan de développement de la communication départementale, démarré en 2008. Continuons a multiplier nos actions : un mouvement positif est en marche dans les antennes. Nous rejoindre c’est donner encore plus de moyen et d’efficassité. Nous vous donnons aujourd’hui les moyens de vous exprimer et d’agir pour valoriser votre association et ses bénévoles. L’image de la Protec’ est entre vos mains.

Historique du plan triennal
Suite à l’enquête interne réalisée auprès de l’ensemble des membres de l’association (20% ont répondu) en fin 2008, le diagnostic était clair : il existe un problème de valorisation des bénévoles, dans la transmission de l’information et la communication (valorisation de nos activités). Lors de l’AGD 2009,  le président départemental s’est engagé à faire de la communication un objectif prioritaire. C’est dans une perspective de réponse à ses besoins et de se donner les moyens d’agir que fut mis en place, en 2009, la 1ère équipe de communication qui a déterminé des axes de développement et ainsi mis au point un plan de développement sur 3 ans (2008-2011) qui fut porté par Laurent Chappuis puis validé en Conseil Départemental. Durant l’année 2009, l’équipe de communication départementale a doté l’association d’outils d’information (Protec’Info, CODOR, Photothèque, fiches contacts), d’outils de communication (3000 triptyques, 1000 chemises, 10 000 flyers, le site internet officiel, film promotionnel), formé les RESCOM locaux volontaires à leurs prérogatives, a réalisé 19 soutiens de communication auprès des antennes, a rencontré des partenaires, a arrêté un budget pour 2010 et a multiplié les contacts avec les médias. Cette première phase de travail aux résultats positifs et encourageants apporte les bases de la création d’un Pôle communication plus large pour 2010.
Le Pôle Communication : une équipe de communication renforcée
C’est avec une équipe désormais de 9 adhérents que l’équipe va poursuivre ses engagements sur le terrain et approfondir ses objectifs. Il s’agit pour nous, en interne, de renforcer les liens avec les RESCOM locaux, d’accompagner ces derniers dans l’appréhension de leur responsabilité par des formations et l’utilisation d’outils de communication par un travail commun. En externe, nous nous attacherons à mieux anticiper les interventions et à multiplier les partenariats et nos actions communes de valorisation. Pour se faire, le Pôle communication se divise désormais en 5 secteurs. Le secteur Web s’attachera à accélérer l’évolution du site internet (Diagnostics, plan de développement, création de news letters, multiplications d’articles, partage de photos, mise en place d’espace collaboratif de travail et d’échange de documents). Le secteur photo-vidéothèque entretiendra une photothèque physique et virtuelle commune à l’ensemble des RESCOM. Le secteur relations publiques/médias aura la charge  de développer les liens avec la FNPC, les médias,  les officiels, les partenaires. Le secteur conception et rédaction s’attellera à homogéniser nos couleurs, à l’évolution de la ligne éditoriale du Protec’info, à mettre en place une veille informationnelle  avec les RESCOM.  Il incombera au secteur projet de concevoir des outils communs (kit AG/OPCOM, dossier d’accueil du nouvel adhérent), et de proposer des actions inter-antennes (forums, actions de communication).
Nicolas Bertet
Responsable communication départemental

Reportage dans les antennes: les Sorinières

Nous avons été à la rencontre de l’antenne des Sorinières à leur local situé dans le centre Raoul de Guigné derrière l’Hotel de Ville de la commune. C’est lors d’une formation pour la «sensibililation à la pandémie grippale» que nous avons rencontré une partie des adhérents.
L’ancienne ADPC44 section des Sorinières a été crée en 1984 par Rachel Ganuchaud. Animée par le président-délégué Joël Sorin, depuis plusieurs années maintenant, l’antenne a su évoluer et stabiliser ces effectifs après quelques vicissitudes. Elle compte depuis peu 31 adhérents et, dernièrement, ce ne sont pas moins de 5 personnes qui sont venus «grossir les rangs» grâce à une formation PSC1. Ces derniers arrivent à point nommé puisqu’ils ont tous l’avantage d’être habitants de la commune.
Forte de 4 PSC1, 12 PSE1, 11 PSE2 et 5 formateurs, l’antenne a réalisé 8 dispositifs de secours en 2008. Chiffre que Joël Sorin souhaiterait développer un peu plus si les activités se faisaient moins rares. La priorité est alors mise sur les formations PSC1 : l’antenne a formé 84 personnes et organisé 12 sessions en 2008.
Pour fin 2009, insiste Valérie Sorin, la vice-présidente déléguée, l’objectif principale de l’antenne est d’ «équiper tous les secouristes en nouvelles tenues et d’investir dans un lot de matériel consacré à la formation».
Voilà une antenne qui se porte bien si ce n’est qu’une annonce est venue un peu obscurcir les desseins de l’antenne. En effet, la mairie des Sorinières souhaiterait récupérer leur local pour agrandir les services municipaux. Déjà, l’ensemble des associations qui partageaient les lieux sont parties. A ce jour, «la mairie ne nous a rien proposé en échange mais on va essayer de s’arranger. Il nous reste toujours notre garage au Bignon qu’on loue pour mettre à l’abri le VPS» se rassure Joël qui semble peu surpris de la situation. Il nous tiendra bien évidemment informé de la suite des événements.

Nicolas Bertet
Chargé de communication départemental