Hommage au Professeur Louis Lareng : la grande famille de la Protection Civile orpheline

La grande famille de la Protection Civile est orpheline.

Louis Lareng l’un des « pères » fondateurs de la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC) nous a quitté. Il était également le fondateur des Samu de France et l’artisan de la Télémédecine en France.

Homme de conviction, il s’est engagé avec détermination et opiniâtreté dans les années 1960 à la création de la Protection Civile de la Haute-Garonne. En 1965, il contribue à l’élaboration d’un projet de fédération des associations de Protection Civile. Des associations au service de nos concitoyens, portant haut les valeurs d’un Bénévolat de Protection Civile sur l’ensemble du territoire.

Aussi, Louis Lareng se plaisait à dire que ces démarches avaient été faites au plus haut niveau de l’État. En effet, lors d’une rencontre avec le général de Gaulle, le président de la République a souligné l’importance qu’il accordait à cette démarche citoyenne. Dans l’esprit de la défense passive, le président avait chargé le Premier ministre de l’époque monsieur Georges Pompidou d’étudier avec attention cette proposition. Afin d’en faciliter la réalisation, prolongeant ainsi l’action des services de l’État en ce domaine.

Fin 1965 la Fédération Nationale de Protection Civile voyait le jour.

Ainsi, tout au long de ces 54 années, le Professeur Louis Lareng n’a cessé de défendre et de promouvoir le Bénévolat de Protection Civile. Il s’est impliqué en France comme hors de nos frontières, pour porter aide et secours aux personnes qui souffrent et sont dans la détresse. Comme ce fut le cas dans de nombreuses situations de catastrophe notamment en 1999 lors du conflit des Balkans.

Président de la Fédération Nationale de Protection Civile de 1991 à 2009, il a œuvré pour le développement et le rayonnement de la Protection Civile.

Administrateur fédéral jusqu’en mai 2019, il a tenu à être présent aux côtés de ses successeurs. Pour les conseiller avec la sagesse et l’humilité que nous lui connaissons.

Louis Lareng restera dans nos mémoires comme un homme de compétences et de créativité. Un homme simple d’une grande gentillesse.

Au revoir Professeur

20ème édition de la “Manoeuvre du Vignoble” !

Cette année, comme les précédentes, la Protection Civile 44 organise “la manœuvre du Vignoble”. Il se déroulera ce samedi 5 octobre à Mouzillon avec plus d’une soixantaine de bénévoles présents.

C’est quoi “l’exercice du Vignoble”?

Cette manœuvre est une mise en situation qui permet de tester la coordination des équipes de secours sur le terrain. Chaque année un scénario type est créé pour l’évènement.

C’est pourquoi, à l’occasion de la 20ème édition, le scénario se déroulera dans le cadre d’un festival attirant un public familial avec une montée en puissance lors d’un mouvement de foule sous un chapiteau provoqué par des bruits de pétard, lancé par des jeunes alcoolisés. 

L’exercice aura lieu toute la journée du samedi 5 octobre, au sein de la salle des Tilleuls et sur le site de la Motte, à Mouzillon.

L’objectif premier est de faire intervenir les secouristes bénévoles de la Protection Civile en attendant l’arrivée des Secours Publics. Puis il s’agira de tester la collaboration avec eux, dans le respect de la chaîne des secours.

Un exercice incontournable !

En effet, “la manœuvre du Vignoble” est devenu un moment privilégié pour les acteurs y participant. Il regroupe les secouristes bénévoles de la Protection Civile 44, ainsi que les différents acteurs de la santé et du secours sur le 44 : Sapeurs Pompiers (SDIS 44), SAMU 44, CUMP44 qui seront présents le jour J. 

Cette 20ème édition réunira à Mouzillon ce samedi plus de 100 participants dont 70 secouristes de la Protection Civile 44.

Les Lycéens d’Albert Camus sensibilisés à l’engagement citoyen !

A l’occasion de la semaine de l’engagement qui a débuté le 23 septembre 2019, un forum des associations est proposé par le Lycée Albert Camus auprès des lycéens. La Protection Civile 44 sensibilisera les élèves l’après-midi du 1er octobre 2019.

Une rencontre privilégiée entre la Protection Civile 44 et les lycéens

Le but de notre intervention auprès des jeunes est de les sensibiliser au bénévolat au sein de la Protection Civile et aux gestes qui sauvent. Nous leur parlerons des valeurs intergénérationnelles de coopération et de solidarité qui animent notre association. De plus, nous répondrons à leurs questions durant ce temps d’échange.

Les notions de tolérance, de respect et de citoyenneté seront aussi abordées avec ce jeune public. Ainsi que l’engagement multiforme spécifique qu’ils leur est possible au sein de notre association.