Porte ouverte au C.I.S de Vallet

Le Dimanche 22 mai, la Protection Civile antenne de Vallet était invitée à présenter ses activités lors de la porte du Centre d’Incendie et de Secours de Vallet.
Une journée bien prometteuse durant laquelle les gens ont été très attentifs et ont eu un autre regard sur le secourisme. Nous avons répondre à beaucoup de questions qu’ils se posaient avant de venir à cette porte ouverte grâce à nos démonstrations et aux ateliers. A l’avenir, au regard des personnes interrogées, les visiteurs parleront différemment du secourisme : patience, envie de secourir, le courage de chacun et beaucoup plus encore.

Cathia CARON
Responsable de la communication locale

POLE COMMUNICATION : LA CONTINUITE D’UNE POLITIQUE, LE DYNANISME D’UNE EQUIPE ELARGIE !


Comme vous l’avez sans doute remarqué, vous avez été TOUS sollicités pour rejoindre l’équipe de communication pour cette nouvelle année associative. Cet appel n’est pas anodin puisqu’il ouvre la seconde phase du plan de développement de la communication départementale, démarré en 2008. Continuons a multiplier nos actions : un mouvement positif est en marche dans les antennes. Nous rejoindre c’est donner encore plus de moyen et d’efficassité. Nous vous donnons aujourd’hui les moyens de vous exprimer et d’agir pour valoriser votre association et ses bénévoles. L’image de la Protec’ est entre vos mains.

Historique du plan triennal
Suite à l’enquête interne réalisée auprès de l’ensemble des membres de l’association (20% ont répondu) en fin 2008, le diagnostic était clair : il existe un problème de valorisation des bénévoles, dans la transmission de l’information et la communication (valorisation de nos activités). Lors de l’AGD 2009,  le président départemental s’est engagé à faire de la communication un objectif prioritaire. C’est dans une perspective de réponse à ses besoins et de se donner les moyens d’agir que fut mis en place, en 2009, la 1ère équipe de communication qui a déterminé des axes de développement et ainsi mis au point un plan de développement sur 3 ans (2008-2011) qui fut porté par Laurent Chappuis puis validé en Conseil Départemental. Durant l’année 2009, l’équipe de communication départementale a doté l’association d’outils d’information (Protec’Info, CODOR, Photothèque, fiches contacts), d’outils de communication (3000 triptyques, 1000 chemises, 10 000 flyers, le site internet officiel, film promotionnel), formé les RESCOM locaux volontaires à leurs prérogatives, a réalisé 19 soutiens de communication auprès des antennes, a rencontré des partenaires, a arrêté un budget pour 2010 et a multiplié les contacts avec les médias. Cette première phase de travail aux résultats positifs et encourageants apporte les bases de la création d’un Pôle communication plus large pour 2010.
Le Pôle Communication : une équipe de communication renforcée
C’est avec une équipe désormais de 9 adhérents que l’équipe va poursuivre ses engagements sur le terrain et approfondir ses objectifs. Il s’agit pour nous, en interne, de renforcer les liens avec les RESCOM locaux, d’accompagner ces derniers dans l’appréhension de leur responsabilité par des formations et l’utilisation d’outils de communication par un travail commun. En externe, nous nous attacherons à mieux anticiper les interventions et à multiplier les partenariats et nos actions communes de valorisation. Pour se faire, le Pôle communication se divise désormais en 5 secteurs. Le secteur Web s’attachera à accélérer l’évolution du site internet (Diagnostics, plan de développement, création de news letters, multiplications d’articles, partage de photos, mise en place d’espace collaboratif de travail et d’échange de documents). Le secteur photo-vidéothèque entretiendra une photothèque physique et virtuelle commune à l’ensemble des RESCOM. Le secteur relations publiques/médias aura la charge  de développer les liens avec la FNPC, les médias,  les officiels, les partenaires. Le secteur conception et rédaction s’attellera à homogéniser nos couleurs, à l’évolution de la ligne éditoriale du Protec’info, à mettre en place une veille informationnelle  avec les RESCOM.  Il incombera au secteur projet de concevoir des outils communs (kit AG/OPCOM, dossier d’accueil du nouvel adhérent), et de proposer des actions inter-antennes (forums, actions de communication).
Nicolas Bertet
Responsable communication départemental

Antenne de Vallet: « Des valeurs et des Hommes »


Nous nous sommes rendus dans les locaux de l’antenne de Vallet à la rencontre de ses bénévoles. «L’antenne  de  Vallet  a  été fondée en 1977 par Christian Pellouet et Nicole Jaumouillé. Elle  est  toujours  active  au sein de l’antenne» commente Philippe  Housset,  président-délégué de l’antenne. Forte  de  ses  17  PSE 2,  ses  2 PSE1 et 2 stagiaires, l’antenne de Vallet réalise pas moins de 50 dispositifs de secours ainsi que  4  formations  PSC1  par an.

« Nos secouristes sont très actifs  puisqu’ils  remplissent 90%  des  postes  locaux,  On fait  donc    peu  appel  aux renforts.» nous explique Philipe. Vallet essaye de  rester actif au niveau départemental. L’antenne a été présente sur bon nombre de dispositifs : centres de vaccinations, Apéro Géant, Couvre  Feu et  sur  l’opération Charron.
Bien  ancrée  au niveau  locale, elle  couvre un  important  territoire qui comprend  les communes de Vallet,  la Regrippère, Mouzillon, la Chapelle-Heulin,  le Pallet et enfin Clisson qu’elle partage avec  l’antenne de Remouillé. «On a de très bonne relation avec la Communauté de Communes de Vallet et notamment avec les Sapeurs Pompiers locaux comme le prouve leur participation importante lors de la manœuvre annuelle» nous précise t-il. Cette dernière a mis à leur disposition, après leur départ de  l’ancienne caserne des pompiers en 2001, 3  locaux dont une salle de réunion ou de formation qu’ils partagent avec La Croix rouge, les restos du Cœur et AVF (Village de France)  «On a la chance d’avoir de grands locaux pour entreposer notre matériel et nos 2 véhicules» poursuit-il.
Depuis  2006,  l’antenne  a  largement  investi  dans  le matériel  de  secours.  Elle  possède d’ailleurs aujourd’hui 2 lots A, 1 lot B et 1 lot C. «C’est suffisant pour l’instant. Notre problème principale reste de réaliser des sessions PSC1 complètes : on a du mal à les remplir.»  nous avouera Philipe. Pour se faire, l’antenne a diffusé des messages dans la presse. L’avenir de l’antenne semble bien se préparer. «La départementalisation doit nous apporter un meilleur fonctionnement (matériel, trésorerie, …). Mais elle doit se faire avec les antennes, car elles sont, à mon sens, la base  indispensable de la Protection Civile 44. » conclura-t-il.
Nicolas Bertet
Chargé de communication départemental