Nort Sur Erdre : «Etre Nous»

Après l’antenne d’Estuaire et Sillon, nous avons été rencontrer les bénévoles de l’antenne de Nort. C’est tout spécialement pour nous, que Bénédicte, Anaïs, Séverine et Françoise sont venues nous offrir les portes de leur local.

L’antenne de Nort Sur Erdre a été créée au début des années 60 sous l’appellation « Amicale des secouristes ». Elle s’affilie à la Protection Civile au début des années 80. Bertrand De Sallier Dupin et Michel Gautreau sont les plus anciens membres de l’antenne et ont été des personnages importants dans l’histoire de l’antenne. Après avoir occupé un local à associatif de la Minoterie puis l’ancien centre de secours de Nort, l’antenne est actuellement dans des locaux prêtés à titre gracieux par la mairie avec laquelle elle noue de plus en plus de liens au travers des formations PSC1 et urgence cardiaque.
Le secteur de l’antenne est vaste puisqu’elle se compose de 11 communes sur lesquelles, elle intervient toute l’année. Forte de 15 PSE2, 1 PSE 1 et 3 stagiaires, elle réalise, par an, pas moins de 25 DPS et 6 cessions de formations. «2 jeunes sont venus compléter nos effectifs en 2011 : Solène et Matthieu. Ils sont bien motivés pour continuer» nous avouera Anaïs, responsable de la communication locale et adjointe au DPS (Voir ci-contre).
Portée par Ronan BONOMI pendant quelques années, depuis leur dernière Assemblée locale, situation un peu exceptionnelle, l’antenne n’a pas trouvé de président-délégué. «On gère l’urgence et le quotidien. Ca nous manque pas mal quelqu’un qui chapote tout le monde. On essaye de continuer à être nous !» nous confira Bénédicte, responsable de DPS.
Une des particularités de l’antenne s’est que depuis plusieurs décennies, elle réalise tous les 1ers vendredi du mois, un exercice qui regroupe à chaque séance plus d’une dizaine de membres dans une ambiance très familiale et avec la volonté de travailler toujours mieux. Le 1er vendredi du mois de juin est consacré à la préparation, sur le terrain, du dispositif à haut risque : le festival Nuit de l’Erdre. «C’est un poste très important pour nous, financièrement mais surtout auprès de la mairie et du public» nous confiera Françoise Boucq, formatrice de l’antenne.
Leur objectifs pour cette année sont clairs : «remplir nos postes de secours, garder la motivation de nos bénévoles, et éviter d’embêter nos collègues des autres antennes en demandant des renforts. Sauf pour les nuits de l’Erdre bien sur ! Je préfère refuser un gros poste pour éviter de mobiliser trop de personne. Je les propose au pôle opérationnel départemental. Je remercie particulièrement Anaïs qui grâce à son énergie mobilise beaucoup de monde quand il faut.» insistera Bénédicte. «Notre but aussi c’est de se montrer d’avantage et de recruter de nouveaux bénévoles. On aimerait bien participer au forum associatif prochain. Pour stimuler un peu plus notre communication, on a besoin d’aide du pôle communication et de gens motivés.» ajoutera Anaïs. «On a de la chance d’avoir des gens dynamiques et qui s’entend très très bien.» lancera Françoise.
Si l’antenne de Nort semble bien se porter et continue à faire des projets, elle souhaite qu’un lien plus étroit se créé avec le siège. «Il faut réussir à trouver un juste milieu pour être compris, mieux entendu, s’informer plus rapidement et faire respecter les règles. A nous de faire des efforts de communication mais aussi de la part du siège départemental» conclura Bénédicte. ?
Nicolas BERTET
Responsable départemental de la communication

POLE COMMUNICATION : LA CONTINUITE D’UNE POLITIQUE, LE DYNANISME D’UNE EQUIPE ELARGIE !


Comme vous l’avez sans doute remarqué, vous avez été TOUS sollicités pour rejoindre l’équipe de communication pour cette nouvelle année associative. Cet appel n’est pas anodin puisqu’il ouvre la seconde phase du plan de développement de la communication départementale, démarré en 2008. Continuons a multiplier nos actions : un mouvement positif est en marche dans les antennes. Nous rejoindre c’est donner encore plus de moyen et d’efficassité. Nous vous donnons aujourd’hui les moyens de vous exprimer et d’agir pour valoriser votre association et ses bénévoles. L’image de la Protec’ est entre vos mains.

Historique du plan triennal
Suite à l’enquête interne réalisée auprès de l’ensemble des membres de l’association (20% ont répondu) en fin 2008, le diagnostic était clair : il existe un problème de valorisation des bénévoles, dans la transmission de l’information et la communication (valorisation de nos activités). Lors de l’AGD 2009,  le président départemental s’est engagé à faire de la communication un objectif prioritaire. C’est dans une perspective de réponse à ses besoins et de se donner les moyens d’agir que fut mis en place, en 2009, la 1ère équipe de communication qui a déterminé des axes de développement et ainsi mis au point un plan de développement sur 3 ans (2008-2011) qui fut porté par Laurent Chappuis puis validé en Conseil Départemental. Durant l’année 2009, l’équipe de communication départementale a doté l’association d’outils d’information (Protec’Info, CODOR, Photothèque, fiches contacts), d’outils de communication (3000 triptyques, 1000 chemises, 10 000 flyers, le site internet officiel, film promotionnel), formé les RESCOM locaux volontaires à leurs prérogatives, a réalisé 19 soutiens de communication auprès des antennes, a rencontré des partenaires, a arrêté un budget pour 2010 et a multiplié les contacts avec les médias. Cette première phase de travail aux résultats positifs et encourageants apporte les bases de la création d’un Pôle communication plus large pour 2010.
Le Pôle Communication : une équipe de communication renforcée
C’est avec une équipe désormais de 9 adhérents que l’équipe va poursuivre ses engagements sur le terrain et approfondir ses objectifs. Il s’agit pour nous, en interne, de renforcer les liens avec les RESCOM locaux, d’accompagner ces derniers dans l’appréhension de leur responsabilité par des formations et l’utilisation d’outils de communication par un travail commun. En externe, nous nous attacherons à mieux anticiper les interventions et à multiplier les partenariats et nos actions communes de valorisation. Pour se faire, le Pôle communication se divise désormais en 5 secteurs. Le secteur Web s’attachera à accélérer l’évolution du site internet (Diagnostics, plan de développement, création de news letters, multiplications d’articles, partage de photos, mise en place d’espace collaboratif de travail et d’échange de documents). Le secteur photo-vidéothèque entretiendra une photothèque physique et virtuelle commune à l’ensemble des RESCOM. Le secteur relations publiques/médias aura la charge  de développer les liens avec la FNPC, les médias,  les officiels, les partenaires. Le secteur conception et rédaction s’attellera à homogéniser nos couleurs, à l’évolution de la ligne éditoriale du Protec’info, à mettre en place une veille informationnelle  avec les RESCOM.  Il incombera au secteur projet de concevoir des outils communs (kit AG/OPCOM, dossier d’accueil du nouvel adhérent), et de proposer des actions inter-antennes (forums, actions de communication).
Nicolas Bertet
Responsable communication départemental