Couëron et St herblain : la fusion des deux antennes

 

coueron st herblain antennes protection civile 44.png
Depuis le vendredi 5 octobre, les antennes de Couëron et de St Herblain ont officiellement fusionnés.
Les deux antennes, habituées à travailler ensemble depuis des années, ont ressenti le besoin d’allier leurs forces et de mettre leurs moyens (humain et matériel) en commun. Durant l’année 2012, elles avaient entamées un rapprochement qui s’est finalement concrétisé par la fusion des deux antennes.
Aujourd’hui, la nouvelle antenne, Couëron-St Herblain, dispose d’un siège social adapté à ses besoins dans le centre associatif de la Tour à Plomb à Couëron. Elle possède également d’un Véhicule de Transport de Personnel (VTP) de 9 places. Sur le plan matériel, elle est capable d’assumer à elle seule deux Dispositifs Prévisionnels de Secours simultanés, ou 1 DPS de plus grande envergure, avec 2 lots A, et 6 lot B.

Les 35 secouristes de l’antenne de Couëron-St Herblain sont aujourd’hui motivés par cette réorganisation. L’antenne est alors plus forte et capable de couvrir à elle seule tous les événements de son secteur : Couëron, Saint-Herblain, Sautron, Saint-Etienne-de-Montluc, Indre, Saint-Jean-de-Boiseau, La Montagne et Le Pellerin.
Ils participent également aux événements organisés dans le reste du département et sur des dispositifs nationaux si nécessaire.
Associations, mairies, entreprises, vous organisez une manifestation sportive, culturelle, ou festive ? Vous souhaitez un poste de secours pour assurer la sécurité sur votre évenement ? Vous désirez une équipe de secouristes compétents et capables de mettre en place un dispositif adapté aux risques de votre manifestation ? Contactez nous !

L’antenne propose également des formations premiers secours « grand public » (PSC 1). Deux dates sont encores disponibles avant la fin de l’année.

Contact : Maryline BIDOT
Responsable de l’antenne
06 83 94 66 20
maryline.bidot@44.protection-civile.org

BOSSIS Mathieu
Pôle Communication

L’antenne de St Herblain cherche des bénévoles !

En plein développement, l’antenne de St Herblain cherche de nouveaux secouristes. Les 12 membres actuels peinent à combler à eux seuls les diverses actions de l’antenne : Postes de secours, formations, manoeuvres… Ils recherchent des volontaires motivés pour se former et participer aux dispositifs prévisionnels de secours.

Au fur et à mesure des années, elle s’est développée, pour acheter du matériel, entretenir un véhicule, obtenir des contrats plus importants. Aujourd’hui, l’antenne est en manque de personnel. Avec ses 12 secouristes, elle peine encore à couvrir à elle seule certains événements sur les week-end chargés de la saison estivale.
Située aux portes de Nantes et au coeur de l’agglomération, l’antenne a pourtant l’opportunité d’un secteur riche en événements : manifestations sportives, culturelles, moto-cross, soirées étudiantes…
Mais ses bénévoles ne manquent pas de relever leurs manches et participent vivement aux activités de l’association : postes de secours, formations, manoeuvres sur le terrains, plans Grand-Froid, missions humanitaires…
« C’est agréable de s’investir dans notre antenne » nous déclare Mathieu BOSSIS, secouriste de l’antenne, « l’ambiance et l’amitié sont au rendez-vous. En sachant rester professionnel sur le terrain, c’est notre meilleure façon de travailler » explique-t-il.
Alors l’antenne lance une campagne de recrutement qui pourrait la faire grandir. Elle recherche des personnes motivées, de tous profils, qui auraient à coeur de s’investir bénévolement, avec professionnalisme, au sein de la Protection Civile. Nos activités sont riches de part leur diversité et l’humanité des relations que nous avons lors de nos missions.
En adhérant à la Protection Civile, sur le terrain, les nouveaux arrivants sont d’abord « stagiaires », le temps de comprendre le fonctionnement des postes de secours. Rapidement, avec des formations adéquates (PSC1 puis PSE1 & 2) et de l’expérience, chacun acquiert de l’autonomie et devient un secouriste pleinement intégré dans une équipe de secours. Bien sûr, à coté du terrain, chacun peut s’investir dans la vie de l’association, à différents postes de responsabilité.

Vous avez envie d’action ? D’aider les autres? et de vous investir dans une association dynamique et pleine de ressources ?
Vous souhaitez participer à des événements locaux forts (concerts, compétitions sportives, festivals, événements de quartiers…), en apportant votre contribution en participant au poste de secours ? Vous avez l’envie d’apprendre les gestes qui sauvent et de savoir comment réagir dans une situation de détresse ?
Alors contactez-nous !

(Coordonnées disponibles sur la page Les Antennes / St Herblain)

le Pôle Communication

La Protection Civile 44 s’expose dans le Vignoble nantais

En l’espace de 15 jours, deux opérations de communication ont été organisées, au complexe sportif de Vertou le 2 et 3 avril, ainsi qu’au Leclerc pôle sud de Basse-Goulaine le 16 avril. Sous l’impulsion du RESCOM Départemental et le soutien de la vice-présidente départementale en charge de la formation, ces opérations auront mobilisé au total une vingtaine de secouristes, venus de diverses antennes comme Basse et Haute Goulaine, Loire-Divatte, Remouillé, Rezé, Saint-Herblain, Nantes ou encore Couëron. Réalisées dans le cadre de la politique engagée par le pôle communication, ces actions permettent de sensibiliser le public à nos activités mais aussi de renforcer et de développer nos rayons d’action.

« Se faire connaître ou reconnaître »
A Vertou, c’est dans le cadre du renouvellement du partenariat entre la Protection Civile 44 et le Crédit Agricole Atlantique Vendée, que l’association a été invitée par la Caisse Locale de Vertou à participer à la Foire Intercantonale de Vertou, visitée par plus de 20000 personnes. Cette exposition à été l’occasion pour la Protection Civile 44 de présenter ses activités de formations et de secours à personnes, aussi bien sur le secteur vertavien que sur le département. Des démonstrations et des « initiations » au massage cardiaque et au défibrillateur ont été réalisées à la demande. Le public avait aussi la possibilité de s’inscrire à des sessions de formation, de rencontrer les secouristes et de s’informer sur la manière de devenir bénévole.

A Basse-Goulaine, les bénévoles de l’antenne de Basse & Haute Goulaine ont à nouveau profité de la « journée de l’humanitaire » organisée par le Leclerc Pôle Sud de Basse-Goulaine, pour se faire connaître (ou reconnaître) auprès du public fréquentant l’hypermarché, habitants du Sud Loire pour la plupart. Au programme ce samedi 16 avril : un poste de secours (fictif) à visiter, des vidéos, des panneaux, des flyers à voir et pour les plus intéressés, une petite démonstration de réanimation cardio-pulmonaire avec défibrillateur. Le stand, juste en face de l’une des entrées principales, a rapidement attiré l’œil des passants. Hommes, femmes ou enfants, peu importe l’âge, les personnes qui ont pris le temps de s’arrêter pour discuter avaient toutes la même idée en tête : en savoir plus.

Des opérations riches en rencontres
Le bilan de ces journées démontre clairement l’intérêt de ce genre d’opération : le succès est toujours au rendez-vous, et les bénéfices de ces interventions auprès du grand public sont loin d’être négligeables. Sur les deux opérations communication, ce sont presque 4 formations complètes qui ont été remplies en l’espace de 3 jours, une dizaine de contacts avec des entreprises ou des associations, pour des formations PSC1 et SST ou pour des postes de secours, et au moins 5 personnes intéressées par un engagement. Un bilan tout à fait positif, donc, qui ne compte pas les nombreuses personnes qui sont venues se renseigner à propos de l’association, mais aussi sur les formations, les postes de secours en général et les missions de type humanitaire. Les démonstrations sur les mannequins ont ravi les curieux et rassurés certains sur l’usage d’un défibrillateur, et le matériel déployé pour le poste de secours fictif au Leclerc de Basse Goulaine en a étonné plus d’un.
On notera également la présence des RESCOM de Rezé, de Couëron et de Basse et Haute-Goulaine qui souhaitaient s’initier à ce genre d’opération. Une bonne initiative, qui leur permettra, nous l’espérons, d’en réaliser à leur tour. L’équipe du pôle communication est à votre disposition pour vous aider dans la préparation et la réalisation de ces journées de sensibilisation !

Charlotte POMMIER
Responsable Secteur rédaction