Les Rendez-vous de l’Erdre

Après l’exercice inter associatif qui s’est déroulé en juin sur les bords de l’Erdre le poste est arrivé. Avec les deux autres associations, la Croix Rouge et la SNA, les secouristes de la Protection Civile y étaient présents le week-end des 2-3-4 septembre.
 
Au total sur les trois jours, 14 secouristes de la Protection Civile (12 de l’Antenne de Nantes et 2 de l’Antenne de Rezé), 18 secouristes de la Croix Rouge et 5 bateaux de la SNA sont venus partager ce week-end riche en échange et en émotion.
Le Poste de Commandement assuré par la Croix Rouge coordonnait les 3 postes de secours installés sur le site : 2 tenu par la Croix Rouge et 1 tenu par la Protection Civile. C’est d’ailleurs sur une péniche que nous avons pris nos quartiers pour l’événement. Un lieu idéal pour un week-end ensoleillé. !
La régulation radio était réalisée conjointement par la Croix Rouge et la Protection Civile. Un médecin était aussi présent ainsi qu’une ambulance privée pour faire les évacuations vers les urgences.
Tout le week-end les deux associations sont intervenues à plusieurs reprises en équipe (28 interventions au total). D’autres secouristes restaient sur poste pour la réalisation des soins (40 au total).
Les secouristes de la Protection Civile ont eu au total 6 interventions et 22 soins. Des binômes étaient en permanence en déplacement sur le site. La SNA est quant à elle venue avec ses bateaux et faisait la sécurité sur l’eau afin de venir en aide aux victimes des chutes (volontaires ou non).

Un PAPS était aussi présent à Sucé sur Erdre et une équipe de 4 secouristes à la Chapelle sur Erdre le dimanche (Antennes d’Estuaire et Sillon et d’Erdre et Cens).
Ce poste est la continuité de l’exercice du mois de juin. Les mêmes conclusions en sont ressorties. Les façons de travailler peuvent parfois être différentes d’une association à l’autre mais lorsqu’il s’agit de monter un DPS et de porter secours les couleurs des uniformes sont oubliées et les différents secouristes se coordonnent pour remplir leur but : porter au mieux secours aux victimes.
Maud Maquigneau
Chargé de communication locale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.