«Un exercice pour mieux se connaître»

A l’initiative de la Protection Civile 44 antenne de Nantes, un exercice inter associatif a été organisé avec la délégation de la Croix Rouge de Nantes et le Secours Nautique et Aquatique (SNA). Un exercice pour préparer le dispositif des rendez-vous de l’Erdre mais aussi, avant tout, pour mieux se connaître.

Rendez-vous pris sur les lieux même du dispositif près des berges de l’Erdre. 11 secouristes de l’antenne de Nantes, 9 de la Croix Rouge et 5 de la SNA se sont rencontrés vendredi 10 juin entre 18h30 et minuit autour d’ateliers et de cas concrets afin de préparer le dispositif que les 3 associations agréées se partagent : les nuits de l’Erdre. Soulignons ici, la présence de Michel Gabory, responsable de la sécurité civile à la Ville de Nantes.
Trois ateliers attendaient les équipes mélangées entre associations pour l’occasion : un atelier de révision de la partie Bilan du PSE2, avec une participation des PSE1, dont le but principal était de s’accorder sur le langage utilisé et aussi de se découvrir un peu mieux.

Le deuxième tournait toujours de la connaissance du matériel de chacun qu’ils sont amenés à utiliser lors de la manifestation. Le dernier atelier était organisé par la SNA. Au programme : petites révisions sur l’’utilisation d’un bateau, en temps normal puis en intervention. Puis ensuite, lancé d’un « bout » vers un point ou une victime. «Des ateliers très intéressants car se sont des gestes et des connaissances que l’on est amené à utiliser en intervention» témoigne Florian.
Après ces ateliers, place aux exercices proprement dis. Chaque équipes mixte (Croix Rouge et Protection Civile) est amenée à prendre en charge 3 victimes différentes (insolation, alcool, chutes, trauma, ….) en utilisant le transport par bateau conduit par la SNA et un rapatriement sur berge. Le but ici est de se coordonner sur les bilans, gestes et postures.

«La composition de l’équipe et les moyens que nous devions utiliser (bateau), m’ont amené à découvrir d’autres façons de faire, bien loin parfois de ce que l’on peut voir en formation PSE.2» continue Florian. Une soirée bien remplie qui a permis aux participants de mieux faire connaissance. «Un exercice à renouveler qu’on envisage de réaliser sur une journée entière !» nous confiera Christine Boisliveau, président-déléguée de l’antenne de Nantes.

Tout c’est déroulé dans la bonne humeur et l’envie de travailler ensemble. Lors du débriefing, chacun s’est rendu compte que lors des interventions, les équipiers oubliaient presque la couleur de leur uniforme.

Nicolas BERTET
Responsable départemental de la communication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.