Motocross de Barbechat 2011

Dimanche 22 mai avait lieu le fameux motocross de Barbechat. Un rendez-vous important préparé par les 13 secouristes de l’antenne de Loire-Divatte largement mobilisé pour l’occasion.
A l’aide de 5 équipiers venus des antennes de Nantes, Basse et Haute-Goulaine et de Vallet, l’effectif de 18 bénévoles est au complet pour couvrir l’ensemble du circuit toute la journée.  La spécificité de la manifestation, du terrain, du temps était au cœur des préoccupations des organisateurs et des secouristes. Pour être bien coordonné le jour J, un exercice a été organisé en amont, afin de prendre connaissance du terrain et de ses principaux dangers. Ainsi, la répartition des effectifs sur le terrain en fonction de leurs compétences et des rotations sont établit afin de permettre une organisation adaptée et efficace.

Le circuit, établi depuis plus de 30 ans sur le site du Champ-Chapron, permet au public de tout voir grâce à une parfaite visibilité. L’entretien et l’aménagement régulier du circuit, assurés par les nombreux bénévoles, permettent, depuis quatre ans, d’organiser, entre les courses, des shows freestyle, impressionnants sauts à moto qui fait monter l’adrénaline des spectateurs ! Mélange de terre naturelle, terre meuble et rochers, le terrain de Barbechat est particulièrement connu des participants pour ses 3 virages pentus qui nécessitent une surveillance particulière de la part des secouristes.

Il ne faut pas moins de 10 PSE2, 4 PSE1, 1 stagiaire, 1 Chef d’équipe, 1 chef de poste, 1 chef de section pour réaliser une bonne couverture. Le jour de la manifestation, les secouristes sont fin prêts. Briefing par le responsable du dispositif (Chef de section), puis déploiement s’effectuent au petit matin sous un soleil salvateur qui promet une journée chaude et poussiéreuse.

Pendant la durée de la manifestation, plusieurs victimes ont été prises en charge : de la plaie au traumatisme et malaise. Les secouristes, accompagnés d’un médecin, ont concouru aux soins des participants mais également du public venus en très grand nombre.  Tout au long de la journée, 9 victimes ont été prises en charge par les équipes. Certains gestes techniques ont été réalisés : immobilisation avec attelle et/ou avec écharpe, désinfection de plaie, relevage, brancardage. 3 victimes ont nécessité une visite médicale au CAPS et deux évacuations.

Un poste riche en enseignement organisationnel et en mise en pratique des gestes auxquelles les bénévoles de Loire-Divatte mettent un point d’honneur à bien maîtriser, ensemble, en s’entraînant régulièrement dans ces locaux.

Mélanie RIO
secrétaire-déléguée de l’antenne Loire-Divatte

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.